Atlantis

Un jeux de rôle dans un univers inédit et aux inspirations multiples (Star Wars, Battlestar Galactica, Terminator, Star Trek)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Cylon embarque à bord du Pegasus.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Weatherly
Officier Scientifique
Officier Scientifique
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 27
Camp : Cylon Republic
Fonction HRP/Fonction RP : Conteur/Conseiller en Technologie Cylonne
Espèce : Cylon
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Mar 6 Jan - 19:37

Un Raptor solitaire venait de quitter l'atmosphère terrestre et se dirigeait vers le gigantesque spatio dock qui flottait au dessus de ce qui était autrefois les Etats Unis d'Amérique. La planète Bleue avait visiblement souffert de l'urbanisation à outrance, et elle prenait une teinte oscillant entre le gris pour les villes et le marrons, voir parfois un vert maladif. Le niveau des océans avait augmenté mais ceux-ci n'étaient plus bleus: à cause de la prolifération d'algues, c'était eux qui donnaient la teinte vert maladif à la Terre.
Le Raptor solitaire n'avançait évidemmment pas à vide: il y avait un pilote à ses commandes, Gabriel Silver, qui devait se demander ce qu'il avait fais pour mériter ce rôle de taxis dans un aéronefs polyvalent plus lent et moins agile que son frèle Viper.
Et ce Gabriel Silver avait un passager: Nathan Weatherly. Ce Nathan Weatherly avait l'apparence d'un humain: il avait une odeur, transpirait, respirait, saignait, pleuriat, ressentait des émotions, mangeait, et pouvait même faire un enfant avec une femme de son espèce, mais il n'était pas humain: il s'agissait d'un Cylon, forme de vie cybernétique qui existait depuis 900 ans dans cette univers temporel, originaire de la Galaxie d'Andromède. Et cela faisait maintenant de nombreuses années, 109 ans pour être précis, que ce Cylon, l'un des premiers ayant emménagé dans cet univers, vivait sur Terre. Il avait été convalescent de nombreuses années et éxecutait son premier travail au service de l'United Earth en tant que consultant en technologie Cylonne. Il était porteur d'une mission top secrète, et depuis le début du vol il avait gardé les yeux rivés sur son ordinateur Cylon, qui tournait sous Cyberdyne Systems CS X.5 [HJ: ça me rappel quelque chose Wink ]. Que pouvait-il bien faire. C'est alors qu'il leva les yeux vers le pilote.


"Je viens de parcourir les fichiers concernant l'équipage du Pegasus, et vous êtes Gabriel Silver, c'est ça? Cependant je vois que vous êtes un ancien chef d'escadrille, pilote de Viper, et je vous vois aux commandes d'un Raptor, ils ont manqué de personnel?"

Le ton du Cylon n'était pas des plus aimable, on sentait de la curiosité et de l'ironie dans un étrange mélange. Qu'allait répondre Gabriel à un illustre inconnu, puisque Nathan était arrivé en retard et avait sauté dans le Raptor sans la moindre présentation? Surtout que l'inconnu en question ne portait même pas une tenue de vol, mais une chemise bleu, et une veste de costume qui allait avec... Et là ou on s'attendrait à des chaussures classes, on ne trouvait qu'une paire de basket. Il ne manquait que la canne pour caricaturer un personnage de série télévisée du XXIème siècle que Gabriel ne pouvait connaître, à cause de 400 ans de production culturelle. D'ailleurs le cylon semblait boiter, cachait-il une canne dans sa valise, canne qu'il n'utilisait pas en ce moment parce qu'il voulait donner une image de quelqu'un de fort?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlantis2400.forumactif.com
Gabriel Silver
CAG
CAG
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 24
Fonction HRP/Fonction RP : RP : Pilote de Chasseur Viper Mark VII (Mon doudou à moaaa)
Espèce : Humain
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Mar 6 Jan - 20:43

Gabriel avait fait une grimace, lorsqu'il vit le pesant Raptor qu'il devait piloter jusqu'à...il ne savait où. Unmécano l'avait assuré de l'état parfait de l'engin de transport, mais Gabriel avait fait le tour de l'appareil lui-même (il avait eu deux heures d'avance, alors il en avait profité). Si le tableau de bord était dans un état plutôt délabré, et que les moteurs méritaient une petite inspection, le reste du vaisseau était dans un état convenable. Comme punition pour avoir brisé le pif d'un type qui avait tenté de lui voler dans les plumes, c'était plutôt fort...!

*Et en plus, je ne connais même pas ma destination ni mes clients...vais-je piloter ce raffiot pendant des mois avec une bande de vieux chnoques, ou juste une après-midi avec une magnifique jeune femme ???*

Gabriel avait allumé les moteurs, décidé à faire un tour avec cette épave ambulante afin de s'adapter au changement Viper -> Raptor. De plus, il aurait aussi le temps de vérifier où il allait et avec qui.

Les moteurs avaient doucement ronronné, ce qu'il prit comme un bon signe. Tant que ça ne faisait pas trop de bruit...

En premier temps, il s'était sentit un peu balonné par l'engin pesant et plutôt bringuebalant. Son passager, un certain Nathan, était un homme d'âge mur (un homme ? non...). Serait-il sympatique ? Il n'en savait rien. A vrai dire, il avait plutôt la tête d'un vieux gâteux, mais c'était un Cylon. Donc, mieux valait ne pas chercher des noises, cette fois. D'habitude, son entourage le haïssait rapidement. Quoique, maintenant, les personnes qui étaient en rapport direct avec lui l'appréciaient environ une fois sur deux.

*Pfff, un vieux chnoque. Voyons voir les mensurations...*

Apparemment, il ne devait pas se rendre plus loin que le Spatio Dock stationné au dessus du nord de l'Amérique...ou plutôt de ce qu'il en restait. Il ressentit un certain soulagement. Si seulement il avait pu accompagner les autres pilotes vers Pluton, où une enclave rebelle s'était déclarée, et allait rapidement être écrasée...avec son fidèle Viper. Lui, au moins, ne risquait pas de le lâcher au milieu de l'espace, contrairement à ce...tas de ferraille !

L'ho...le Cylon arriva au moins un quart-d'heure après midi, et fonça directement sur son siège, ne semblant même pas remarquer la présence de Gabriel. Puis il alluma un ordinateur et se plongea dedans. Gabi eut un soupir excédé, et décréta que si le type ne parlait pas, au moins il ne l'ennuyerait pas pendant qu'il maniait l'engin récalcitrant.

Après qu'il eut passé autour d'un ammoncellement de déchets radioactifs en orbite autour de la Terre, Gabriel entendit la voix du Cylon qui, apparemment, s'était lassé de regarder son écran.

- En fait, Ces Majestés les généraux en ont eu assez de voir un pilote surdoué comme moi aux commandes d'un Viper et ont décidé de mettre une personne compétente devant les manettes d'une de ces catastrophes ambulantes que sont les Raptors...ne manquerait plus qu'un système de sécurité dysfonctionnant pour que ce raffiot ce crash. En espérant qu'il n'y ait rien de précieux à bord, ce dont je doute fort, vu la qualité du matériel présent dans un Raptor.

Gabriel avait prit un ton très sérieux en disant cela, et faillit lui même se croire. Il appuya sur un bouton et tira sur deux-trois manettes, puis le bidule brigueballant appelé Raptor se fraya un chemin parmis un autre ammoncellement de déchets cosmiques, de la rocaille, cette fois.

- Accrochez-vous, je ne sais pas si ce...cet engin est capable de résister à l'impact des nombreux cailloux "cosmiques".

En fait, Gabriel se demanda s'il ne sous-estimait pas les Raptors, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Weatherly
Officier Scientifique
Officier Scientifique
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 27
Camp : Cylon Republic
Fonction HRP/Fonction RP : Conteur/Conseiller en Technologie Cylonne
Espèce : Cylon
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Mar 6 Jan - 22:58

[HJ: Les mensurations?]

Nathan souriat en entendant les explications du pilote alors qu'il venait s'asseoir à la place qui, en mission de combat pouvait être utilisée par un copilote. Et il sourit en regardant les commandes et les étoiles dehors. Les boucliers de l'engin protégèrent sans difficulté des radiations qui, de toute façon, étaient trop faibles pour déclencher l'alarme radiologique.

"Je ne me souviens pas avoir entendu autant de critique sur les Raptor avant ce jour, mais i est vrai que vous êtes un pilote de Viper. Mais je vous plains, du sort qui vous a été réservé, je demanderais au capitiane de vous rendre votre Viper"


Nathan fit un sourire amusé: ce pilote lui plaisait: c'était le genre d'homme qu'on aiamit avoir à ses côtés en cas de coups durs.
Les rochers les plus gros étaient aisément évités par le Raptor, qui se montrait fort manoeuvrable, et les rochers les plus petits heurtaient le bouclier, rebondissant dessus, sans causer le moindre dommage. Et déjà au loin, les lueurs caractérisants le Pegasus devenaient visibles: pour l'instant seulement la lueur bleutée des moteurs du Battlestar, mais bientôt le navire serait réellement visible. Il fallait juste que le pilote supporte son vaisseau jusque là. C'est à ce moment qu'un signal apparut sur le Dradis (Radar en trois dimensions).


"Il semblerait qu'une escadrille soit sortie de vol warp, c'est impossible!"

Nathan était perplexe: Comment Skynet avait pu acquérir une telle technologie? Les engins se révélaient plus rapides que le Raptor, leur équivalent humain à ce qu'il semblait. Mais non: c'était des Raiders, engins de combat acérés et très puissants. Les batteries de missiles et les canons alentours ouvraient le feu sur les 12 Raiders de Skynet qui, déjà larguaient leurs projectiles de mort: 84 torpilles quantiques prirent alors une lueur bleutée, alors que les douzes Raiders semblaient se rapprocher du Raptor. Un Raptor sans autre armes que 60 micro torpilles photoniques.

"Je vous conseil de ne pas jouer au héros et de vite rejoindre le Pegasus, monsieur Silver. Les défenses terrestres n'ont pas besoin de nous."

Cependant Nathan se demandait quels dégats causeraient ces 12 Raiders. Un écho Dradis disparut, signalant la destruction d'un appareil mais les 84 torpilles étaient toujours là, et plusieurs frappèrent le chantier naval, endommageant des navires en construction.

"Un assaut identique à Pearl Harbor... Sauf que cela ressemble à une mission suicide."

Murmura alors Nathan... Les images de bombardement menés par des ARC-200 revenaient enn mémoire du Cylon... Et il était comme perdu dans ses souvenirs, souvenirs d'horreurs de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlantis2400.forumactif.com
Gabriel Silver
CAG
CAG
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 24
Fonction HRP/Fonction RP : RP : Pilote de Chasseur Viper Mark VII (Mon doudou à moaaa)
Espèce : Humain
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Mer 7 Jan - 15:22

Le Cylon sembla tout d'un coup plus bavard que lorsqu'il était rentré dans le vaisseau. Tant mieux, au commande de cette limace de Raptor, Gabriel avait fichtrement besoin de compagnie...Robot ou pas robot, tant que ça parlait...

Nathan sembla compatir au sort du pilote, et Gabi se retint pour ne pas sourire.

- C'est inutile, de toute façon. Autant m'habituer à conduire ce genre d'engin, car je crois que je ne vais pas pouvoir m'en séparer pendant au moins un siècle...Les généraux, et tout l'Etat-Major a une dent contre moi, et à vrai dire ils ont un peu raison.

Il partit d'un rire nerveux, seulement interrompu par une autre phrase de l'entité cybernétique qui voyageait avec lui...

Lorsque le radar Dradis avait émis un certain signal, annonçant l'arrivée d'un -de plusieurs- vaisseaux par le Warp et...

*Non ! C'est impossible ! Comment...?*

Une flotille de 10...non, 12 Raiders étaient sortis d'un résurgence warp, et fonçait désormais vers le Pegasus, envoyant en une magnifique symphonie des torpilles quantiques. Seul le vide de l'espace empêchait d'entendre partir ces redoutables fusées, mais on voyait, sur le Dradis et même à l'oeil nu (il faut quand même avouer que l'habitude et l'entrainement de Gabriel lui permettait de voir ces quelques points sur le voile noir de l'esapce), voler vers le Pegasus. Et aussi vers le Raptor, pris entre les deux feux.

- Accroche toi, mon vieux, il est temps de s'amuser !

Après cet ordre joyeux, une remarque quelque peu rationelle du Cylon ramena Gabriel à la réalité : il était au commande d'un Raptor, qui ne faisait absolument pas le poids face aux vaisseaux de Skynet, et pas dans son fidèle Viper. Son petit chéri devait être pouponné par ses anciennes aides et manoeuvres, qui réparaient certains dommages laissés par d'autres Raider.

- Désolé, mais ça va chauffer, votre petite visite à Pegasus risque de fort bien tourner en cauchemar !

Pris entre deux feux, Gabriel piqua du nez vers l'atmosphère terrestre, tentant d'éviter la première salve de missiles. Après s'être éloigné de la zone de combat (Dieu ! Quelle chance avaient-ils eus de ne pas se faire toucher !), Gabi coupa les moteurs droits, et l'appareil fit un demi-tour presque parfait, manquant d'envoyer valdinguer les affaires dispersées dans le vaisseau. Il avait complètement oublié Nathan, trop occupé à se charger de sauver leur peau.

*Le Pegasus devrait s'en sortir tout seul, et je n'ai pas d'armement assez efficace à portée de main. Le mieux serait de rentrer dans les docks du spatioport.*
*Oui, mais en allant vers la base, je retournerai dans la ligne de mire des Raiders, qui n'hésiteront pas à m'abatre. Le mieux serait de retourner sur Terre et d'attendre la fin de l'escarmouche.*
*Ah bon ? Et que ferais-je de mes droits de pilote ? Je veux participer au combat.*

La troisième idée fut la bonne. Malgré les avertissements du vieux (qu'en savait-il des combats dans l'espace ?), il voulut contourner les vaisseaux ennemis, respectant une certaine marge de sécurité. Puis, lorsqu'il fut derrière la demi-douzaine restante, et qu'il s'apperçut qu'ils ne l'avaient même pas remarqué, il posa son pouce sur la manette de tir...

Son doigt resta là. Il n'arrivait pas à appuyer. Son muscle était comme tétanisé.

Après avoir juré tout haut, il se rendit compte qu'un Raider fonçait sur eux, en se préparant à lacher une première salve de torpilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Weatherly
Officier Scientifique
Officier Scientifique
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 27
Camp : Cylon Republic
Fonction HRP/Fonction RP : Conteur/Conseiller en Technologie Cylonne
Espèce : Cylon
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Mer 7 Jan - 16:29

Gabriel avait bien vu un Raider foncé vers lui, mais il n'avait pas vu le second Raider, car abattu par un tir du Pegasus. Le Raptor allait-il survivre? Il encaissa la première salve de phasers ennemis alors qu'au loin, 72 des 84 torpilles quantiques frappaient le chantier naval, qui se dislocait sous les tirs: heureusment que Gabriel n'avait pas pris la direction du spatiodock car plusieurs parites du spatio dock n'existaient plus, les autres étant la proie d'incendies dévastateurs. Et les dix Raiders restant avaient trouvés des cibles pour leurs phasers: le Raptor de Gabriel et les 84 Viper que lançait le Pegasus qui arrivait juste derrière le Raptor, se rapprochant à toute vitesse.

"Ne faudrait-il pas rejoindre le Pegasus? Cela permétterait au vaisseau d'effectuer un saut Warp, et nous pourrons acomplir notre mission."

Et à ce moment l'alarme de verrouillage de tir du Raider se mit à sonner: pas moins de 8 dradis de tirs avaient verrouillés l'appareil à ce moment. Et le signal d'alerte emplit le cockpit. Et ce alors que les chasseurs Viper n'étaient pas encore à porter des Raiders, que ce soit les 84 du Pegasus ou les autres chasseurs des défenses terrestres.

"Bon, les commandes entre un Raptor de cette génération et les anciennes versions sont similaires alors, accepteriez vous que je vous aide en me chargeant des leurres?"

Nathan faisait défiler sur son ordinateur, et à toute vitesse, une vitesse de défilement que seul une machine pouvait lire, la notice d'utilisation d'un Raptor comme celui ou il se trouvait, afin de connnaître les caractéristiques précis de l'engin. Et déjà il se dirigeait sur la console électronique, située derrière le pilote. Gabriel allait devoir de toute façon virer, et jouer avec les canons DCA du Pegasus car les Raptor allaient bientôt être sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlantis2400.forumactif.com
Saul Adama
Commandant
Commandant
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Age : 27
Camp : United Earth
Fonction HRP/Fonction RP : Conteur/Commandant du BSG-62 Pegasus
Espèce : Humain
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Lun 12 Jan - 18:22

Bientôt les Viper et Raider s'affrontèrent de toute part, le Raptor se retrouvant au milieu, et des tirs perdus frappèrent le Raptor. Quels dégâts avaient-ils subis? Aucune idée, mais 4 Viper assuraient sa protection et bientôt ils reçurent un ordre du Pegasus.

Citation :
Sergent établissez le contact avec les occupants du Raptor. Signifiez leur que vous les escorterez jusqu'au Pegasus. Et si vous le pouvez, arrimez deux chasseurs au Raptor. Il avancera bien plus vite entrainé par deux Vipers.

"Pilotes, vous avez entendu le patron, il nous faut ramener le Raptor au bercail!"

Et puisque le Raptor restait immobile, les Viper vinrent à proximité de l'appareil, et un appareil se mit juste devant, battant des ailes. L'ordre était clair: Gabriel devait rejoindre immédiatement le Pegasus. Optempérerait-Il? Mais avait-il le choix? L'un des pilotes était prêt à guider le Raptor s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Silver
CAG
CAG
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 24
Fonction HRP/Fonction RP : RP : Pilote de Chasseur Viper Mark VII (Mon doudou à moaaa)
Espèce : Humain
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Jeu 15 Jan - 21:50

Gabriel fit virer son vaisseau (hum...rectification, LE vaisseau), au dernier moment, c'est à dire lorsque le Raider sembla sur le point d'envoyer ses phasers. Le Raptor vira sur l'aile, la moitié de ses moteurs stoppé, pour faire un virage express. La manoeuvre fonctionna bien et le pilote (hors pair, héhé) évita la seconde salve de phasers (bah oui, il était bien entendu impossible d'éviter la première !). Lorsque son passager lui proposa son aide, Gabriel refusa gentillement, sachant déjà le genre de leurre qui fonctionnait avec ces fichus Raiders. Il envoya une des TROP peu nombreuses torpilles du vaisseau, suivis par d'autres, envoyées selon un angle...(je passe les savants claculs mathématiques)...différends, et les deux salves se "heurtèrent", dans un petit nuage d'explosion qui leur laisserait peut-être quelques secondes de répit. Déjà, deux Vipers apparraissaient du Pegasus, filant vers eux, à une vitesse improbable. Gabi ne put retenir une grimace de dégoût en pensant que ce devait être LUI qui aurait dû être aux manettes de l'un de ces vaisseaux.

Il appuya de nouveau sur la commande de lancement de missile...mais en visant les Viper.


HP : Désolé pour ce poste court, mais je dois aller manger !!! A plus ! Wink


Dernière édition par Gabriel Silver le Ven 16 Jan - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Weatherly
Officier Scientifique
Officier Scientifique
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 27
Camp : Cylon Republic
Fonction HRP/Fonction RP : Conteur/Conseiller en Technologie Cylonne
Espèce : Cylon
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Jeu 15 Jan - 22:48

Que se passa-t-il alors? Le première salve de torpille avait déclenché plusieurs petites explosions de prèsque une mégatonne (t'appelle ça ridicule? ces engins de 30cm valent 63 Hiroshima chacun). L'explosion créa une boule de feu de près de 300 mètres mais sans onde de choc puisque dans l'espace. Mais le rayonnement des radiations, bien que peu importante dans une arme à antimatière, aveugla le Raider qui vola directement dans la boule, qui le détruisit sans aucune difficultée. Quand Gabriel tira sur le Viper, les sirènes d'laerte du Viper et du Raptor se mirent à sonner: tir ami. Nathan allait essayer de stopper le piote mais déjà l'ogive contenant 30 grammes de matière et autant d'antimatière quittait le Raptor et fonçait sur le Viper. Que faire? Nathan se demandait quoi mais les systèmes de la torpille agirent à sa place. Elles cherchèrent alors un Raider, et l'interceptèrent. Et celui ci fut détruit. Et Nathan sourit.

"Joli tir, et brillante idée. Le Raider n'a put utiliser ses leurres a temps, et la torpille l'a détruit. Je n'avais jamais vu un pilote utiliser les systèmes de protection anti tir ami ainsi."

Mais les chasseurs vinrent encercler le Raptor, et l'un d'eux s'arrima au Raptor. Les deux hommes, enfin l'homme et le cylon, se retrouvaient tractés jusqu'au Pegasus, escortés par 4 Viper. Et ainsi Silver dut cesser de piloter et se confier à un de ses hommes, qui le guida jusqu'au Pegasus: autant dire qu'il devait s'y poser....

Suite ici -> http://atlantis2400.forumactif.com/cic-combat-information-center-f18/arrivee-au-cic-t46.htm#78
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlantis2400.forumactif.com
Gabriel Silver
CAG
CAG
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 24
Fonction HRP/Fonction RP : RP : Pilote de Chasseur Viper Mark VII (Mon doudou à moaaa)
Espèce : Humain
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Ven 16 Jan - 15:22

HJ : Je disais ridicule comparé à l'équipement habituel dont dispose un Viper (la même...mais pas en si peu d'exemplaires ! ^^)

Mais j'ai quand même modifié le texte. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Weatherly
Officier Scientifique
Officier Scientifique
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 27
Camp : Cylon Republic
Fonction HRP/Fonction RP : Conteur/Conseiller en Technologie Cylonne
Espèce : Cylon
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   Ven 16 Jan - 15:24

Oki, dis toi que le Viper est plus agile mais il encaisse moins de tir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlantis2400.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Cylon embarque à bord du Pegasus.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Cylon embarque à bord du Pegasus.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» A bord du Goeland
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Coucher de Soleil au bord de l'eau [Vanille et Canelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantis :: Premier Cycle-
Sauter vers: